Pour l'anniversaire de ses enfants, Paul commanda à Dieu un cadeau un peu particulier : une éclipse de super-Lune.

Il était prévu que l'astre, particulièrement gros et brillant, adopterait une couleur rouge-orangée que ne renierait pas la planète Mars.

Le paquet devait être déballé, dans l'intimité, dans la nuit du 27 au 28 septembre.

Réveillé à quatre heures, j'enfilai une paire de chaussures et me munis d'un appareil photo. Le ciel était vraiment magnifique. Orion, les Pléiades et la Voie Lactée m'accueillirent dans toute leur splendeur.

Le spectacle était saisissant, comme le montre l'une des photos prises pour l'occasion. Nulle crainte à avoir cependant : cette lune de sang n'est en aucun cas annonciatrice de grandes catastrophes comme on pouvait le craindre il y a encore quelques siècles.

Je regrette ne pas avoir pu emmener Lorenzo, alité suite à son opération. Cette photo le fera patienter, j'espère, jusqu'à la prochaine éclipse de ce type, en 2033.

IMG_4498